De Valéria MONTALDI.

 

La Rebelle

 

Caterina, jeune femme médecin, au Moyen Âge. Tout un programme, je me suis dit très emballée !!!

Après une première partie, où l'on découvre l'histoire et la naissance de la vocation de Caterina à une époque où le parcours de la médecine était quasi exclusivement réservé aux hommes ; nous commençons à découvrir plus particulièrement cette jeune femme, au caractère fort pour l'époque, car elle déroge à toutes les règles en suivant cette formation et en l'exerçant à juste titre.

Elle commence à exercer à l'Hotel-Dieu, à Paris, sous la houlette de son maître, qui est médecin également et qui n'est autre que son amant.

Tout se passe bien, jusqu'au jour où elle tombe enceinte et que son amant est dénoncé pour avoir pratiqué une dissection (interdite à l'époque par l'Eglise) Non seulement, elle découvre que son amant est déjà marié, mais en plus, elle se retrouve obligé de fuir, car ses confrères masculins n'hésitent pas à lui faire porter toute la responsabilité de la dissection.

La voilà donc partie pour l'Italie, sur le chemin de laquelle, elle perd son enfant et où elle va devoir recommencer sa vie à zéro et faire à nouveau ses preuves en tant que médecin...

Je suis, malheureusement, un peu déçue par l'histoire, avec un sentiment d'inachevé où le sujet semble toujours survolé... Je pensais y voir décrit davantage l'exercice de la médecine plutôt que les mésaventures de Caterina. Mis à part de petits passages, deci delà, sur l'histoire de la médecine, les pratiques de celle-ci au Moyen-Âge (notamment les fameuses saignées) et le parcours épique des femmes dans cette corporation. Je m'attendais à une héroïne plus révoltée, insoumise, surtout avec le titre du roman, mais pour cette époque, je supppose qu'elle l'était suffisamment, voire trop. 

Ensuite, d'autres personnages se greffent et on perd le sujet du livre, qui aurait du être finalement la médecine, on se demande ce que vient faire Marco Raineri, le tailleur milanais sodomite. 

Je n'en garderai pas un grand souvenir de lecture, même si la lecture fut agréable et fluide avec une documentation sur le sujet.

 

Bonne lecture !!!