De Catherine CHARRIER.

 

L'attente

 

... est celle d’une femme amoureuse.

L’attente de Marie commence le jour où son amant évoque la possibilité de tout quitter pour construire un couple avec elle, mais pas tout de suite, dans un an. Marie va vivre sa passion adultère jusqu’au bout, dans sa grandeur et dans ses petitesses. Elle nous livre son histoire et l’éclairage sans complaisance d’une femme sur sa propre infidélité et sur le mensonge.

En apparence, quoi de plus banal qu’une histoire d’adultère ? Cependant, ce n’est pas un roman de plus sur ces amours impossibles. 

L’attente est en apparence sage, fleurie, jolie, gentiment sexy...

L'intérêt de ce roman réside dans le fait qu’il raconte moins la banale histoire d’un adultère que le mal-être d’une femme. Le récit de la lente descente aux enfers d'une femme : ses rêves d’amour, son idéal de couple, de vie, d’épanouissement, et ce qu’il en reste au final...

Il y a une voix dans l’attente, qui vous guide et vous fait vibrer : dynamique, vitale, gourmande, curieuse, sensible, sensuelle.                                      Un regard également, acéré et lucide sur notre époque : le couple, la famille, la liberté, le travail, l’amour, la séparation et le divorce.                        De là, le roman gagne en ampleur avec cette envie de "Comment rester libre quand on rêve d’amour ? Comment renoncer sans se perdre ? Comment négocier l’idéal avec le réel, la volonté avec celle de l’autre – l’attente avec son but ? "

Un très beau texte, où la force émotionnelle le dispute à la délicatesse des sentiments. L’Attente vous prend, et ne vous lâche plus. Tellement juste, réelle et à laquelle on pourrait s'identifier aisément.

 

Bonne lecture !!!