De A.S.A HARRISON.

 

La femme d'un homme

 

Todd et Jody...

Un couple parfait... Un superbe appartement, un chien, une situation professionnelle confortable... 

Du moins, c'est ce que toute personne pense vu de l'extérieur... Et aussi Jody, qui fait tout pour son mari et tolère ses petites escapades, et même les excuses pour le bien être de son couple, de Todd et le sien d'ailleurs.

Jusqu'au jour où tout est remis en question avec la grossesse inopinée de sa dernière conquête, qui n'est autre que la fille du meilleur ami de Todd.

Une intrigue bien menée, avec l'alternance des points de vue des 2 principaux protagonistes et l'évolution de celui-ci au fur et à mesure du récit.

Jody part dans une introspection de son couple et de sa vie (Jody est psychologue) Le regret du "avant", la peur de la perte du "maintenant" (ils ne sont pas mariés et elle peut tout perdre, entre autre) et le devenir du "après" avec tout un éventail de sentiments (incompréhension, colère, ...)

Todd pour sa part, aimerait enfin se marier et avoir cet enfant que Jody n'a pas su lui donner. Cependant, il souhaite également garder Jody dans sa vie, car il ne se voit pas sans elle, ni avec elle désormais.

L'histoire monte en puissance progressivement et pour conclure, une FIN, qui contrairement aux apparences, n'est pas celle que l'on pense :-)))

Il est comparé à "Les Apparences" de Gillian FLYNN. Sur ce point, je ne pourrai vous en dire plus, car je ne l'ai pas encore lu, mais il m'attend sagement dans la bibliothèque ;-)

 

Bonne lecture !!!