De Stephen Mc CAULEY.

 

Et qui va promener le chien

 

Après un début un peu long à se mettre en place, nous entrons dans le vif de l'histoire et de la vie des différents personnages.

Nous avons tout d'abord Clyde, 35 ans, gay, qui se cherche et qui a du mal à se remettre d'une rupture amoureuse.
Son colocataire, Marcus, le bel hétéro, essayant encore de finir sa thèse...
Louise, l'amie de toujours et son fils Ben.
Otis, le chien trouvé.
Et puis d'autres encore : la soeur de Clyde, divorcée, le père de Clyde, retraité, veuf et vivant chez sa fille...

C'est une histoire en demi teinte avec une ambiance douce-amère, mais on sourit beaucoup lors de sa lecture : aux réflexions caustiques du héros : Clyde, prof de littérature dans une université parallèle..., dont les cours ne sont que prétexte pour les élèves à raconter leur vie ; à ses relations difficiles avec sa famille ; à la bizarrerie de Ben, jeune ado et de Louise, sa mère, ex-maitresse de Marcus, dont Ben est le fils, mais il ne le sait pas... encore... Et n'oublions pas Otis, le chien de l'histoire, et quelques figurants qui passent ... Tout ce petit monde se côtoie de près ou de loin, se fait du mal, du bien, est étrange, et à la fois très commun et familier.

Ce livre nous fait donc sourire et nous laisse une impression de douceur et d'espoir sur les gens "sans histoires". Chacun cherche sa voie, et certains, à la fin de ce livre, finissent par en trouver une.

Et vous, quelles sont vos lectures en ce moment ?!

 

Bonne lecture !!!