De Hideo Okuda.

 

Les remèdes du Docteur Irabu

 

Alors que dire de ce livre...

Après une quatrième de couverture prommetteuse...

L'intitulé "best seller au Japon"... (peut être "qu'au Japon" aurait dû m'interpeller...)

 

Bref, après une première histoire intéressante...

Une seconde aussi...

La troisième commence à être malheureusement répétitive...

Alors ne parlons même pas des suivantes... qui sont très très répétitives sur le fond et finissent par être laçantes.

Chaque histoire met en scène un personnage différent avec une problématique bien particulière (phobie du feu, priapisme, addiction au téléphone portable ...) avec comme élément de fond et commun un psychiatre très atypique, le Dr Irabu, aux méthodes thérapeutiques plus que douteuses et loufoques. Il est accompagné d'une infirmière tout aussi étrange et revêche.

Il préconise systématiquement une piqûre, dont on ne connaît pas le contenu, et qui semble lui procurer un certain... plaisir... lorsque l'infirmière la réalise sur les patients. Alors est ce l'acte en lui-même ou le fait que l'infirmière fasse le geste ?! L'anticipation du geste ou du ressenti du patient ?!!!? Mystère...

Enfin, voilà une lecture qui ne restera pas dans mes annales ;-) même si au-delà de cette première impression, on peut peut être y retrouver une description de la société japonaise avec ses "codes", comme les non-dits, la bienséance, etc ...

 

Bonne lecture !!!