De Michel PAGEL.

 

Le Roi d'Août

 

Un peu un boulet, même si l'histoire est intéressante...

J'ai mis un temps certain à le lire, pour ne pas dire un certain temps...

Ben oui depuis j'ai décidé de crocheter dans le train... Eh bien, la lecture est passé à la trappe pour ainsi dire, sauf lorsque je suis dans un bon bain accompagné d'un bon livre.

 

Nous voilà donc à suivre l'histoire de Philippe Auguste, roi de France au 11ème siècle.

Nous y découvrons un homme torturé par une "mauvaise expérience" vécu à l'âge de 14 ans en lien avec un personnage féérique (une vengeance sordide si si je vous assure)

Mais ceci étant, ne vous y méprenez pas, car ce roman est plus historique que fantastique. L'auteur s'est beaucoup documenté, afin de coller au plus près possible de l'histoire de ce roi et des us et coutumes de l'époque ; en y ajoutant une petite touche fantastique : la lignée des capétiens mêlée à celle d'une fille du peuple de l'eau. En effet, passé le premier chapitre, on ne retrouve guère de mention du peuple féérique avant de nombreux chapitres. Et là, je me dis, la quatrième de couverture ne correspond pas à ce roman... Malgré cela, je continue donc ma lecture...

Ainsi ce mêle de façon paralèlle et très subtile et discrète, l'histoire de Philippe Auguste, Henri II, Richard Coeur de Lion, Saladin sur fond de conquête de territoires, guerres de religion et celle du peuple fantastisque. En effet, tout au long de ce livre, Philippe est hanté par l'existence de ce monde et des "dons" que lui a conféré ce mélange des 2 peuples. Car même si il cherche à oublier ces origines qu'il juge diabolique, il est partagé entre celui-ci et celui bienveillant, qui lui permet de soigner. Il finira par les accepter... que ce soit pour soigner ou pour finir par accepter auprès de lui sa première reine, la seule et unique, légitime après des décennies de rejet et de haine, pour la simple et bonne raison qu'elle possède (à son insu) elle aussi des dons, mais du peuple des pierres... 

 

Si vous êtes un ferru d'Histoire et puriste de surcroît, ce livre n'est pas pour vous. Michel Pagel prend quelques libertés avec celle-ci.

Si vous êtes un ferru de Fantasy, passez également votre chemin. Celle-ci y est distillée trop subtilement.

Par contre, si le mélange des 2 vous plaît alors n'hésitez pas, ce livre est fait pour vous ;-) 

Personnellement, j'y ai trouvé mon compte, même si je m'attendais au départ à un livre davantage dans la lignée de Les flammes de la nuit, qui est de la Fantasy pure et que j'ai beaucoup aimé lire et qui m'a fait découvrir Michel Pagel.

 

Les Flammes de la Nuit

 

Et vous, quelles sont vos dernières lectures ?

 

Bonne lecture !!!