De Théodore STURGEON.

 

Un peu de ton sang

 

Ce livre n'est pas sans me rappeler celui-ci

Les époques diffèrent certes, mais les bases de l'histoire sont quasi-identiques.

En effet, c'est l'histoire d'un homme qui rentre dans l'armée pour trouver un cadre à sa vie quant à son comportement... Jusque-là rien d'exceptionnel me direz-vous, mais... Ce comportement est dirons-nous déviant... Il lui arrive de "boire du sang". L'histoire débute par des échanges écrits entre 2 psychiatres, suite à l'agression d'un supérieur hiérarchique par un soldat. Ceux-ci tombent d'accord pour qu'une prise en charge soit débutée. Depuis cette époque, la prise en charge psychiatrique a bien évoluée, fort heureusement d'ailleurs... Lors du récit, nous sentons bien que l'époque correspond aux balbutiements de la psychiatrie. Cependant, cela nous permet d'y voir plus clair et de voir ainsi le profil psychologique se dresser par le biais des différents interrogatoires menés, des divers tests, des écrits... Une fin ouverte...

 

Pour ce qui est du second récit, il n'y a que 2 protagonistes. Un homme avec des malformations physiques à priori (d'après le peu de détails au long du récit), ainsi que des difficultés d'élocution et d'une femme agressée, qui est "sauvée" par cet homme. Au départ, c'est une histoire altruiste qui finit un peu mal, car le "héros" du récit finit par en être le "méchant" de part le besoin de se rendre utile et indispensable. 

 

Ici, point de fous furieux, simplement la noirceur de l'âme humaine dans tout ce qu'elle a de perverse, sa solitude, ses besoins, qui nous laisse dans l'expectative... Classé dans la catégorie SF par l'éditeur, mais je le classerai plutôt comme roman noir.

Et vous, qu'elles sont vos lectures en ce moment ?!

 

Bonne lecture !!!